Biogaran
La sécheresse buccale
< Retour à la liste des troubles

La sécheresse buccale

AccueilNos conseils par troublesLa sécheresse buccale

Les traitements, tels que la chimiothérapie ou la radiothérapie, peuvent léser les muqueuses en provoquant des sensations de sécheresse et de brûlure.

Ces douleurs, en raison de leurs localisations, entraînent alors des difficultés pour parler, mastiquer ou avaler les aliments. La sécheresse buccale représente l’un des effets indésirables caractéristiques des traitements du cancer. Dans le cadre de radiothérapies, plus spécifiquement localisées au niveau de la tête et du cou, l’irradiation des glandes salivaires peut impacter la production de salive.

RECETTE ASSOCIÉEPanna cotta au lait d'amande
test

Privilégier l'eau gazeuse à l’eau plate

MDMA_img_troubles_19@2x.png

Le gaz de l’eau gazeuse facilite le processus de déglutition et crée les conditions favorables à la digestion. Certaines eaux peuvent être trop riches en sels minéraux. Elles doivent être diversifiées et limitées, afin d’éviter des carences ou des excès de certains composants comme le fer. Privilégiez plutôt les eaux gazeuses maison.

Choisir des plats onctueux

MDMA_img_troubles_15@2x.png

Préférez les textures lisses et uniformes comme les flans et choisissez des mets onctueux comme les potages, les veloutés ou autres soupes. Les fromages blancs et les aliments réduits en purée offrent une texture également adaptée. Optez pour des aliments de consistance épaisse. Ces aliments restent compacts dans la bouche.

Rincer la bouche avec une solution saline

MDMA_img_troubles_10@2x.png

Rincez-vous la bouche avec une solution saline plusieurs fois par jour (1 cuillère à café de bicarbonate de soude ou de sel de mer pour 75 cl d’eau bouillie refroidie - possibilité d’ajouter une cuillerée de miel pour diminuer la sensation d’amertume). Vous pouvez utiliser un brumisateur ou un pulvérisateur rempli d’eau pour humidifier votre bouche dès que le besoin se fait ressentir. Le rinçage de la bouche permet à la fois d’humidifier, mais aussi de nettoyer les muqueuses.

Boire régulièrement

MDMA_img_troubles_22@2x.png

N’attendez pas la soif et buvez régulièrement, même à petites gorgées. La consommation de 1,5 à 2 litres de liquide par jour influence favorablement la quantité et la concentration de salive. Privilégiez les boissons froides, car elles maintiennent la muqueuse buccale plus longtemps humide. Les liquides sont apportés par l’eau, mais aussi le thé, les tisanes, les jus de fruits. Certains aliments, comme les légumes et les fruits, sont aussi une source importante d’apport en eau !

Se brosser les dents aussi souvent que possible

MDMA_img_troubles_22@2x.png

Multipliez les brossages de dents notamment avant et après chaque repas. Utilisez de préférence une brosse à dents à poils très souples. N’oubliez pas de vous rincer abondamment la bouche, car les restes de dentifrice assèchent la muqueuse buccale. Évitez les dentifrices mentholés et les bains de bouche si vous souffrez de douleurs. Il convient de demander conseil à un professionnel de santé comme votre pharmacien ou votre médecin afin de vérifier la composition des pâtes dentifrices ou des bains de bouche.

Favoriser le nettoyage des muqueuses

MDMA_img_troubles_23@2x.png

Pour nettoyer vos muqueuses, certains aliments peuvent vous aider. Il s’agit de l’ananas, mais aussi du citron ou du kiwi, selon les recommandations de votre oncologue. Attention en cas d’aphtes et de mucites, référez-vous avant au chapitre dédié.

Lubrifier la bouche en début de repas

MDMA_img_troubles_24@2x.png

Favorisez les aliments gras comme la crème fraîche, le beurre ou l’huile d’olive en début de repas afin de lubrifier les parois de la bouche et ainsi vous aider à avaler les aliments.

Sucer des glaçons ou des bonbons mentholés

MDMA_img_troubles_25@2x.png

Les glaçons, les glaces à l’eau, et ponctuellement les bonbons mentholés ou chewing-gums sans sucre peuvent déclencher la salivation et faciliter le mécanisme de déglutition.

Éviter les aliments farineux ou fermentés

MDMA_img_troubles_26@2x.png

Les aliments farineux ou fermentés peuvent laisser des dépôts sur la muqueuse. Ces dépôts assèchent la muqueuse buccale et peuvent favoriser des irritations. Évitez les pâtes à tarte, les préparations culinaires à base de farine ou de pomme de terre.

Préférer les aliments «rafraîchissants»

MDMA_img_troubles_27@2x.png

Les fruits et légumes très riches en eau, tels que les concombres, les tomates, les melons, peuvent apporter une sensation de fraîcheur. Ces aliments aident à lutter contre la sécheresse buccale.

Je partage ce contenu

Facebook
Twitter
Email
Whatsapp

Je découvre d'autres troubles :

Lire aussi :

Rejoignez l'équipe contre le cancer


PO-00008-03/22


Mise à jour le 01/07/2022