Biogaran
La diarrhée
< Retour à la liste des troubles

La diarrhée

AccueilNos conseils par troublesLa diarrhée

La diarrhée peut avoir des causes multiples et se manifester sous différentes formes.

Le stress peut intervenir dans la dérégulation du transit intestinal, tout comme le changement d’alimentation ou de rythme de vie. Ces modifications impactant la nutrition sont fréquentes pendant les différentes phases du traitement contre le cancer. La diarrhée peut se manifester suite à la chimiothérapie ou la radiothérapie, selon les protocoles de chimio ou les localisations d’irradiation par radiothérapie. Dans tous les cas, la diarrhée peut entraîner un état de déshydratation ou de dénutrition, il est donc important de réduire la diarrhée et de limiter la perte d’eau. L’apport en liquides, boissons ou aliments, et anti-diarrhéiques prescrits par le médecin, peut être complété par le choix de la nutrition. Une alimentation adaptée est utile pour ralentir le transit intestinal.

RECETTE ASSOCIÉEGnocchis pomme de terre
test

Choisir des aliments ralentissant le transit

MDMA_img_troubles_34@2x.png

Certains aliments favorisent le ralentissement du transit et augmentent la consistance des selles, comme le riz accompagné de son eau de cuisson et tous les autres féculents, mais aussi les bouillons de carottes, les bananes écrasées ou mixées, les compotes de pommes ou de coings.

Limiter les repas riches en graisse et en grosse quantité

MDMA_img_troubles_35@2x.png

Préférez les repas réguliers en petite quantité, fractionnés, répondant à vos besoins et envies alimentaires. Privilégiez les aliments pauvres en graisse. Les graisses cuites et les fritures, les charcuteries, les plats en sauce, peuvent entraîner une accélération du transit et certains désordres digestifs. Les verrines proposent un format idéal, permettant de fractionner les quantités et réguler son besoin alimentaire, tout en favorisant l’appétit par une présentation attractive et ludique.

Éviter les chewing-gums et les bonbons

MDMA_img_troubles_36@2x.png

Évitez les chewing-gums et les bonbons qui peuvent accélérer le processus de digestion. Les produits sans sucre ou light peuvent contenir du sorbitol, édulcorant connu pour ses effets laxatifs.

Éviter le lait, les fromages et produits à fermentation

MDMA_img_troubles_37@2x.png

Le lait peut aggraver la diarrhée, il est conseillé de le remplacer par du lait sans lactose. Évitez les fromages fermentés ou au lait cru qui entraînent des formations de gaz et des ballonnements en privilégiant les fromages blancs, petits-suisses et yaourts selon votre convenance.

Diminuer les aliments riches en fibre

MDMA_img_troubles_38@2x.png

Modérez votre alimentation en légumes et fruits crus, en légumes filandreux comme les épinards, les poireaux ou en légumes à pépins, comme les aubergines et les courgettes. Évitez également les légumes secs, les oignons, les choux ou les champignons. Ils provoquent des flatulences responsables d’inconfort et de ballonnements.

Boire fréquemment

MDMA_img_troubles_39@2x.png

Il est primordial de compenser les pertes d’eau et de minéraux en buvant régulièrement de petites quantités de liquides. Les boissons riches en sels minéraux : bouillon, eaux fortement minéralisées, thé ou tisane… et les boissons riches en sucre comme les colas sans bulle, sont conseillées.

Réduire la consommation de jus de fruits et de légumes crus

MDMA_img_troubles_39@2x.png

Les jus de fruits, les fruits crus et certains légumes crus riches en fibres accélèrent le transit.

Préférer les biscottes et le pain blanc aux pains complets

MDMA_img_troubles_40@2x.png

Les aliments raffinés sont plus faciles à digérer et moins riches en fibres. Remplacez donc le pain aux céréales complètes par des biscottes ou du pain blanc.

Je partage ce contenu

Facebook
Twitter
Email
Whatsapp

Je découvre d'autres troubles :

Lire aussi :

Rejoignez l'équipe contre le cancer


PO-00008-03/22


Mise à jour le 01/07/2022